Inauguration du Parc des Chaussons - 5 novembre 2016

Mesdames, Messieurs, Bienvenue à Gennevilliers, Bienvenue dans le quartier REPUBLIQUE

C’est pour nous un grand plaisir que d’être ici pour inaugurer le Parc des Chaussons en plein cœur du nouveau quartier REPUBLIQUE

Votre présence, celle des élus de l’ensemble des composantes du Conseil Municipal, celles des entreprises et des sociétés qui ont contribuées à la construction de ce quartier et de ce Parc, témoigne de l’investissement de tous dans ce projet d’envergure.

Communiqué de la Municipalité de Gennevilliers

Des organisations syndicales avaient alerté la Municipalité de menaces de fermeture de bureau de Poste dans les Hauts-de-Seine, dont celui de « Gennevilliers Le Luth ». Cette menace de fermeture s’inscrivant dans le cadre de la réorganisation du Groupe « La Poste » dans les Hauts-de-Seine qui annonce une dizaine de fermeture dans le département.

MarwanMadame la Conseillère départementale, Chère Elsa,

Messieurs les Maires honoraires,
Mesdames et Messieurs les Elus municipaux,
Monsieur Nasser Jadallah, premier Conseiller de l’Ambassadeur de la Mission de Palestine à Paris
Monsieur Fawzi Abed, maire d’Al Bireh, et Monsieur Dia Muala, Conseiller municipal,
Mesdames et Messieurs, Chers amis,

En 2002, une délégation composée d’élus et de membres de notre administration s’est rendue à Al Bireh pour construire un partenariat avec Al Bireh.

Législatives 2017 - Elsa Faucillon et Patrice Leclerc

La Poste, entreprise publique, prévoit à nouveau la suppression de 250 bureaux en France, dont 15 dans les Hauts-de-Seine.
A Gennevilliers, c’est le bureau de poste du Luth qui est menacé de fermeture et une réduction de l’amplitude horaire d’ouverture est également prévue pour le bureau de « Gennevilliers Centre ».

Législatives 2017 - Elsa Faucillon et Patrice Leclerc

Le gouvernement Valls et Hollande poursuit les politiques d’austérité et de réduction de « la dépense publique ». Hôpitaux, Justice, école, police, services publics municipaux, Trésors public subissent depuis des années cette volonté d’économiser sur ce qui produit du bien public. L'objectif de réduire de 50 milliards d'euros la dépense publique de 2015 à 2017 a des conséquences catastrophiques pour le service public. Dans tous les domaines, la précarité des agents progresse et la qualité du service diminue. Pendant ce temps, le gouvernement et les députés socialistes votent des budgets qui poursuivent les cadeaux aux patronats. 40 milliards sont distribués sans aucun contrôle aux entreprises sous forme de CICE, conduisant à une augmentation des profits mais à nulle création d'emploi ou amélioration des salaires dans le privé.

Une réunion de travail entre le Directeur de l’ANRU, le maire de Gennevilliers et la Préfecture des Hauts-de-Seine s’est tenue ce mardi 22 novembre au siège de l’ANRU. Cette réunion a été marquée par une volonté partagée d’avancer sur le projet de renouvellement urbain du NPNRU des Agnettes et d’aboutir à une signature du protocole de préfiguration en janvier 2017.

Madame la Ministre,

Nous revenons vers vous car nous sommes toujours dans l’expectative quant à la situation du lycée Galilée depuis la sortie de l’Education Prioritaire. Si nous souhaitons le maintien des moyens qui lui ont été alloués dans ce cadre, c’est au regard de la spécificité de son public.

Ce dernier est en effet issu de trois collèges dont l’un est en REP, l’autre en REP+.
En ce qui concerne le troisième qui a récemment perdu cette qualification, il mérite une analyse nuancée. Il est en effet composé de ce que les sociologues définissent comme étant une « population contrastée » : tandis qu’on observe, à une extrémité, des élèves venant d’un quartier classé ANRU, à l’autre, ils sont issus de classes moyennes. Il n’existe pas de population intermédiaire opérant une continuité entre ces deux bornes.

Monsieur le Directeur,

Je tiens à vous faire part de mon mécontentement concernant votre décision de réduire l’amplitude horaire d’ouverture du bureau de poste de « Gennevilliers Centre » et les menaces de fermeture pesant à terme sur le bureau de poste de « Gennevilliers Le Luth ».

Vous envisagez en effet de réduire de 90 minutes par semaine l’ouverture du bureau de poste de « Gennevilliers Centre » au 1er janvier 2017. Cette réduction se traduira par une ouverture matinale du lundi au vendredi à 8h30 au lieu de 8h15.

Vœu adopté par le Conseil municipal de Gennevilliers - Séance du 16 novembre 2016Vœu pour le maintien de l’Education prioritaire au lycée Galilée et pour la poursuite de la réussite des élèves gennevillois.

Aucune démocratie responsable ne peut s’opposer à l’idée qu’investir dans l’éducation est incontournable pour l’avenir d’un pays. C’est bel et bien un investissement, « une bonne dette », qui, même quand les moyens influent sur la dette, distribue l’effort sur le temps pour les générations futures.

Sous-catégories