Vœu pour une ouverture de classe afin de permettre la scolarisation en toute petite section des enfants en liste d’attente dans les écoles publiques de Gennevilliers.

Le Conseil municipal dans des vœux en date du 30 juin 2010 et du 14 décembre 2011 dénonçait les mesures prises par l’ancien Ministère de l’Education dans son document d’orientation touchant particulièrement le service public de l’éducation avec la réduction de plus en plus importante du nombre de postes d’enseignants, la suppression des RASED, la « mise en extinction »  des psychologues scolaires et l’augmentation du nombre d’enfants par classe, du primaire au secondaire.

Dans cette deuxième après les élections législatives, j’ai envie, de donner mon point de vue, de premières réflexions.

Je voudrai tout d’abord, pour avoir été un des acteurs de la campagne menée avec Roland Muzeau, dire combien j’ai apprécié l’engagement des militantes et militants communistes, ceux des militants de la FASE, du PG, de convergence citoyenne, mais aussi de nombreuses personnes n’appartenant à aucune formation politique mais qui se sont engagées dans cette campagne avec beaucoup de cœur. Je participe à des campagnes depuis longtemps maintenant, dans la foulée de la campagne des présidentielle, c’est la campagne ou j’ai trouvé le plus de chaleur humaine, de désir d’agir ensemble dans la diversité, de fierté de l’engagement politique et d’envie de faire autrement. C’est une des plus belles campagnes à laquelle j’ai pu participer, des liens se sont tisses, des amitiés se sont nouées, de l’envie d’agir s’est décuplée.

Une nouvelle force est apparue porteuse d’espoir pendant ces élections présidentielles et législatives, c’est le Front de gauche. Une force politique et citoyenne, composée de différents partis et organisations politiques : le parti communiste, le parti de gauche, la gauche unitaire, la Fédération pour une alternative sociale et écologique, Convergence et Alternative, Parti communiste Ouvrier de France, etc… et des citoyennes et citoyens qui s’engagent pour changer vraiment la vie. Un thème les fédère : l’Humain d’abord !

En m’accordant 51,32% (+2%) et 5.174 voix, vous m’avez largement placé en tête sur Gennevilliers, malgré la présence de 18 candidats. C’est un des meilleurs résultats obtenus sur notre ville. Je vous en remercie très sincèrement.

Ces progrès sur Gennevilliers, comme sur les deux autres villes, n’ont pas suffi pour me placer en tête des candidats de gauche sur la circonscription. Le vote utile pour la majorité présidentielle a fonctionné pleinement ici comme dans le pays. Cela s’est cumulé avec un faible niveau de participation (seulement 48,6% de votant). Nous alertions sur le risque d’abstention, ce risque s’est malheureusement vérifié. Le candidat du président recueillant 32.51% a donc été placé devant moi avec 2,7 points d’avance sur le total des 3 villes. J’en prends acte et je souhaite que les désistements républicains à gauche pour le candidat le mieux placé s’effectuent partout dans le pays comme je le fais moi-même ici. Dimanche prochain, il ne restera donc plus qu’un candidat en lice.

Malgré une progressions sur les trois villes, en voix et en pourcentages, tout en ayant réalisé un des meilleurs résultats sur un premier tour des élections législatives à Gennevilliers avec 51%, Roland Muzeau est devancé par le candidat du Président.

ci dessous les résultats de Gennevilliers par bureau de vote et les résultats sur les trois villes. Ces résultats sont à confirmer par la Préfecture.

Mesdames, Messieurs,

Chers amis,

Nous venons de vivre une élection législative qui bouleverse la vie politique en même temps qu’elle renforce le bipartisme dans notre pays.

Nous venons de vivre les effets collatéraux du présidentialisme qui est ressorti de l’inversion du calendrier électoral voulue par Lionel Jospin.

La personnalisation de la vie politique a pris le pas sur les contenus et c’est particulièrement grave.

Alors que le Front de gauche a réussi une réelle percée il y a un mois, nous voyons tous ses députés sortants progresser et pourtant un certain nombre d’entre eux sont devancés par leur concurrent socialiste et leurs alliés.

-          A Gennevilliers, je progresse en voix et, avec 51,32%, en pourcentage de 2%.

-          A Villeneuve, je progresse de 4,4% et également en voix.

-          A Colombes, je progresse de 2,74% et aussi en voix.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je pense à Michèle sa compagne, ses enfants, ses petits enfants et Annick sa soeur, en ces moment douloureux. Un hommage public sera rendu à Jacques Coubard ce mardi 12 juin à partir de 18h30 au siège du journal l'Humanité.

voici l'hommage rendu par l'Huma son journal:

Jacques Coubard, ancien rédacteur en chef adjoint de l'Humanité, est décédé mercredi 6 juin.

Issu d'une vielle famille communiste du Maine-et-Loire, il était né à Trélazé le 8 octobre 1929. Mère couturière, grand-père mineur des ardoisières, membre du Parti ouvrier Guesdiste, père métallurgiste puis agent de lignes aux PTT, il était très fier de ses origines ouvrières et militantes. Père et grand-père furent résistants, le premier interné à Pithiviers, le second à Châteaubriant puis à Voves. Et lui-même, qui adhéra à la Jeunesse communiste en août 1944 participa à créer un groupe de JC à Trélazé et portait les tracts clandestins que son père distribuait.

Lettre ouverte à Monsieur le Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine,

Si vous êtes professionnel de santé du 92, que vous partagez notre constat et nos inquiétudes, vous pouvez la co-signer en ligne.

Une lettre ouverte des patients du 92 est proposée ici :

http://www.petitionduweb.com/Petition_lettre_des_patients_au_cg92_en_soutien_aux_pmi92-11722.html

 

Monsieur le Président du Conseil Général des Hauts de Seine,

Nous sommes des professionnels de santé libéraux, coordonnés au sein du Pôle de Santé Universitaire de Gennevilliers et Villeneuve-la-Garenne (PSUGVLG) ou membres de l’Association des Professionnels Libéraux de Gennevilliers et Villeneuve-la-Garenne (APLSG).

Sous-catégories