Jusqu’au 15 juillet Formulaire en ligne

Végétalisation, pose de bancs, rénovation d’aires de jeux, fresques murales, installation de bornes tactile et de plateforme interactive... Avec Ebul’idées, vous êtes invités à transmettre vos idées pour construire l’avenir de la ville.

Ébul’idées vous permet de concrétiser vos idées pour construire l’avenir de la ville. Vous avez des propositions pour améliorer la vie locale dans la durée ? Participez ! La ville de Gennevilliers y consacre 244 000 euros.

Vous avez jusqu'au 15 juillet 2018 pour remplir le formulaire « À vos idées ! »

Pour en savoir plus sur le site de la Ville: http://www.ville-gennevilliers.fr/2507-3975/fiche/ebul-idees-a-vos-idees.htm

 

Cliquez sur l'image pour ouvrir la vidéo 

 

Contrairement à ce que pensait la police israélienne, je n'allais pas à la conférence du 18 avril de Pascal Boniface à Jerusalem, mais à une réunion à Ramallah à la demande de Fadwa Baghouthi. Ci dessous le texte de mon intervention si j'avais pu passer, ainsi le web passe les frontières.

Attachments:
Download this file (Amnesty.pdf)Amnesty.pdf[ ]190 kB

Mercredi 8 avril 2018, 18 h - Inauguration Agrocité, Agnettes - Intervention de Patrice Leclerc

Mesdames, Messieurs,

Nous avons le plaisir d’être réunis ce soir pour inaugurer la ferme urbaine « Agrocité ». Enfin ! car nous attendions ce moment.
C’est un moment d’écologie politique.

Ce projet n’est pas le fruit du hasard : il est l’aboutissement d’une volonté politique inscrite dans le programme municipal de développer l’agriculture urbaine.
Aussi dès 2014 des contacts avec R’URBAN et Constantin Petcou ont eu lieu à Colombes sur le site d’Agrocité.
Nous étions en recherche d’idées pour la création d’un site similaire à Gennevilliers.

Au nom de la mixité sociale, le Grand Paris se fait machine à exclure

Locataires en HLM ou propriétaires modestes vont être expropriés pour faire place aux nouveaux quartiers construits autour des stations de métro.

LE MONDE |  • Mis à jour le  | Par 

 Réagir Ajouter

image: http://img.lemde.fr/2018/04/05/0/0/4800/3231/1068/0/60/0/9be9ee7_14415-102hjcq.4d97.jpg

Lorsqu'un appartement est vidé de ses locataires, la porte est scellée avec du métal, à la cité de la Plaine-Bicêtre à L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne).

Ce soir-là, la salle communale du quartier Lallier-Bicêtre, à L’Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne), dans la banlieue sud de Paris, est pleine. Nous sommes le 8 mars et une centaine de locataires de la cité des Dahlias sont venus, inquiets, écouter le maire (LR), Vincent Jeanbrun, et leur propriétaire, Immobilière 3F.

Jaffeux2018Vendredi 6 avril 2018, 16 h - Inauguration place Jaffeux

Jean Philippe Dugoin-Clément, vice-président du Conseil Régional d’Ile de France, en charge de l’Ecologie et du développement durable,
(Nathalie Evin Bouscquet, directrice territoriale Agence de l’eau Seine-Francilienne,)
Elsa Faucillon, députée
Nadia MOUADDINE, élue référente du quartier des Grésillons,
Jacques Bourgoin Maire honoraire
Laurence Lenoir, maire adjointe chargé des questions de l’environnement,

Mesdames, Messieurs,

J’ai grand plaisir à vous accueillir aujourd’hui afin de procéder ensemble à l’inauguration de la place Jaffeux et de son jardin collectif.
Longue de près de 200 m, la Place Jaffeux est un réel espace de rencontre dans ce quartier des Grésillons.
Cette place fait le lien entre plusieurs équipements du quartier notamment le bureau de poste, le centre culturel et social, le Gymnase et le Groupe scolaire.

cerises

Cerises, m'a demander de commettre son édito. Le voici.


S’il est difficile de prévoir comment cela va se terminer, le mouvement social en cours commence bien. Détermination, union et aperçus sur des convergences possibles de luttes peuvent présager un printemps couleurs sociales.

Ce gouvernement libéral avec son arrogance technocrate pousse, sous couvert de modernité, tous les feux de sa "révolution" : la financiarisation capitaliste de la société.

logoMetropoleAssemblée des Maires - Jeudi 5 Avril 2018 - Intervention de Patrice Leclerc

Monsieur le Président, mesdames, messieurs, chers collègues
Le diagnostic du PMHH a le grand mérite d’objectiver la situation actuelle, les besoins qui en découlent et les efforts à fournir afin de répondre aux besoins de nos concitoyens.
Plus de 68% des habitants de notre métropole sont éligibles au logement social que nous devrions plutôt nommer « logement public » tant il recoupe des situations sociales bien disparates. Je remarque que Gennevilliers avec 62% de logements sociaux est encore en dessous de des besoins puisque 68% des habitants sont éligibles au logement social.

Impossible ?

L’intérêt de commémorer mai 1968, c’est de se rappeler que ce qui apparait impossible un jour, peut devenir réel. C’est de se rappeler que ce sont les mouvements sociaux qui rendent possibles l’impossible.


Avant 1936, nos grands-parents croyaient pas qu’un jour, on pourrait être payé plusieurs semaines pour se reposer. Pourtant les congés payés ont rendu cela possible. On pourrait prendre de multiples exemples qui sont inscrits dans notre réalité : la sécurité sociale en cas de maladie, la retraite, le salaire minimum, l’interdiction du travail des enfants …


Avec Mai 68 cela a été l’augmentation de 10% de tous les salaires et de 35% du salaire minimum interprofessionnel, la reconnaissance de la section syndicale dans l’entreprise, la diminution du temps de travail pour aller au 40h quand la moyenne était de 48h …


Aujourd’hui en 2018, la France produit plus de richesses qu’en 1945, qu’en 1968, qu’en 2014, pourtant la droite technocratique au pouvoir nous demande de nous serrer la ceinture. Le nous ce sont les retraités, les salariés, les chômeurs, les services publics, pas les boursicoteurs qui atteignent des niveaux indécents d’accaparement des richesses produites.


Peut-être, faudrait-il penser qu’ensemble nous n’avons pas envie de dire à nos enfants et petits enfants : c’était mieux avant !
Patrice Leclerc

Attachments:
Download this file (mai_1968.pdf)mai_1968.pdf[ ]1041 kB

merraPrésentation de la politique relative aux Mathématiques par Richard Merra au conseil municipal du 28 mars 2018

Nous avions annoncé que Gennevilliers serait la ville des Mathématiques dans notre programme municipal.
Pourquoi les Mathématiques ?
On ne discute pas la pertinence des actions liées au livre, et aux arts.
Celles liées aux mathématiques ne vont pas de soi.

Attachments:
Download this file (merra.pdf)merra.pdf[ ]1971 kB

CMGennevilliers

Conseil municipal du mercredi 28 mars 2018 - Vœu présenté par la Majorité municipale

Carrefour, n° 1 européen de la distribution, vient d’annoncer la suppression de 3 000 à 5 000 emplois sur les quelque 115 000 que compte le groupe dans l’Hexagone par le passage en location-gérance d’hypermarchés, la cession de magasins jugés non rentables, la robotisation des entrepôts et des stations de carburant, l’abandon de rayons non-alimentaires remplacés par des enseignes spécialisées, ou encore une vaste restructuration du siège.

Sous-catégories