Communiqué du Maire de Gennevilliers

Depuis plusieurs semaines, un mouvement lycéen se développe dans le pays ainsi qu’à Gennevilliers. La Municipalité de Gennevilliers, attachée à la liberté de manifester mais aussi à la sécurité des biens et des personnes, suit avec attention la situation depuis le début en lien avec tous ses partenaires (Education nationale, lycéens, Parents d’élèves, Police).

Nous nous félicitons du fait que depuis le début de ce mouvement social, la police nationale en lien avec l’Education nationale a su assurer une présence laissant les lycéens manifester et empêcher d’agir celles et ceux qui souhaitait enclencher un processus de violence, de dégradation et d’incendie.

Des vidéos et témoignages montrent que ce mardi, des insultes et menaces disproportionnées ont été proférées par des agents de police à l’égard de professeurs et d’élèves présents devant le lycée au moment d’une interpellation d’un jeune en scooter en possession d’un litre d’essence.

J’ai pris contact avec la direction du lycée, les parents d’élèves, les enseignants pour leur témoigner de ma solidarité et chercher avec eux des voies pour assurer le retour au calme dans le cadre de ce mouvement social. J’ai contacté le commissariat de Police pour faire part de ma désapprobation sur les faits de ce mardi, et chercher avec lui les voies possibles, pour garder comme la police avait su le faire auparavant, une capacité à empêcher les personnes violentes de nuire tout en évitant des confrontations avec les lycéens et enseignants dans le mouvement.

Des élus de Gennevilliers seront présents avec des parents et des enseignants, jeudi et vendredi matin, devant le lycée, pour contribuer au calme.

Patrice Leclerc
Maire de Gennevilliers


Commentaires   

#1 LERICHE 13-12-2018 17:48
Merci de la présence des élus, ce jeudi, mon fils a mieux vécu la situation de blocus ! Être policier aujourd’hui est moins évident qu’à l’époque où je fus lycéen. Les grèves et manifestations n’étaient pas génées par des casseurs.
Cependant, j’ai besoin d’une certaine maîtrise de la part de notre police afin de distinguer les casseurs des autres. Je sais, c’est moins simple. La complexité ne doit pas être ignorée. Le besoin d’un monde juste est inhérent à chaque génération.
Cordialement.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir