Mercredi 28 mars 2018 - Conseil municipal - Patrice Leclerc, Maire

Madame, Monsieur,

Vendredi dernier, à 11h, une nouvelle attaque terroriste s’est produite.

Quatre personnes ont perdu la vie, plusieurs autres ont été blessées grièvement.

Nos pensées en cet instant se tournent vers les victimes et les blessés, à leur famille dans la douleur et le recueillement. Nous pensons également à l’acte héroïque d’Arnaud BELTRAME qui s’est substitué à l’une des otages. Il a succombé à ces blessures en luttant avec le terroriste.

Ce nouvel et lâche attentat a provoqué une vive émotion chez nos concitoyens.

Profondément touchés, nous continuons d’affirmer notre conviction en une Humanité qui privilégie le respect de la vie humaine et la volonté de partage par-delà nos différences.

C’est bien autour de cette valeur, ensemble, que nous devons nous mobiliser.

Les dramatiques événements survenus à Trèbes dans l’Aude, après ceux de Saint-Etienne-du-Rouvray, Nice, Paris et Saint-Denis, aiguisent notre volonté d’agir pour un monde où se tissent des ponts dans une Humanité fraternellement unie par-delà ses différences.

Les assassins n’anéantiront pas cette vision d’un monde ouvert sur d’autres manières de penser et de vivre, cette fraternité qui s’exprime au quotidien contre tous les risques de replis, de haine et d’amalgame.

Cette détermination doit se faire sans surenchère martiale.

Elle se fera par notre calme, notre capacité à croire en la fraternité entre tous les peuples, de toutes les religions et de toutes les cultures. C’est notre rempart contre la violence.

J’adresse en votre nom aux familles l’expression de mes condoléances les plus attristées et je vous propose de respecter une minute de silence.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir