Les organisations syndicales, les grévistes et la direction municipale se sont rencontrés une nouvelle fois ce mercredi 22 novembre. Suite à cette réunion et aux propositions faites hier par la direction municipale, les grévistes et les organisations syndicales ont annoncé qu’ils levaient la grève.

La municipalité de Gennevilliers est consciente des graves difficultés que ce mouvement de grève a généré pour les parents et les directions d’école mais elle ne pouvait pas abandonner la réorganisation nécessaire pour améliorer le service public.

La municipalité de Gennevilliers mettra en œuvre son projet de réorganisation intégrant la polyvalence au 1er mai 2018. L’étude des profils de poste des agents dans les écoles, qui devait avoir lieu au Comité Technique du 24 novembre aura lieu à la fin du premier trimestre 2018. Un groupe de travail, associant des agents, est mis en place afin de préciser le contenu de la polyvalence. Au Comité Technique du 24 novembre 2017 sera examinée la note de réorganisation de la DESS, sans les profils de poste des agents dans les écoles.

La municipalité de Gennevilliers a décidé de ne pas facturer les repas froids lorsque nous avons pu les fournir pendant ce mouvement. De plus nous ne facturerons pas les absences des enfants inscrits en centres de loisirs parce que les parents étaient dans l’obligation de prendre leur journée de congés.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir