Déclaration de tous les groupes politiques du Conseil municipal

En 2014, suite à la réforme des rythmes scolaires, nous avons mis en place des TAP qui ont permis de favoriser massivement l’ouverture culturelle et l’épanouissement des enfants.
Ce sont en effet 96% des élèves de l’élémentaire qui y participent.
Notre ambition est de lutter contre le déterminisme social qui touche particulièrement les enfants des milieux populaires. Rappelons que l’école française est la plus inégalitaire de l’OCDE.


L’expérience réussie de ces 4 années nous conforte dans la conviction qu’il faut poursuivre le dispositif.
La question d’abandonner les TAP se pose avec la remise en cause de la semaine de 4,5 jours. Le débat est de nouveau ouvert. Les villes qui manquent de moyens pour offrir des activités de qualité aux enfants font le choix de revenir à 4 jours, les autres maintiennent l’organisation actuelle
pour réaliser leurs ambitions éducatives.
Nous vous consultons parce que nous sommes tous concernés, enfants, parents, personnels éducatifs, enseignants, mais aussi l’ensemble des administrés de la commune car l’engagement budgétaire en faveur des TAP est conséquent. Comme nous devons faire un choix éclairé et assumé collectivement, nous avons choisi de vous consulter. L’ensemble des composantes du Conseil municipal  est convaincu que le maintien de ces activités et de la semaine de 4,5 jours sont indispensables pour tous les enfants.

Elles s’engagent néanmoins à suivre la décision qui sera majoritaire.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir