Vœu pour le CM du 6 février 2013. Présenté par la majorité municipale

La ville de Gennevilliers solidaire du journaliste Nadir Dendoune demande que toutes les dispositions soient prises pour obtenir sa libération immédiate

Le 23 janvier dernier, Nadir Dendoune, journaliste français, a été arrêté à Bagdad alors qu'il exerçait  son métier dans le cadre d'un reportage sur les 10 ans de l'invasion américaine en Irak. Nadir Dendoune était parti avec un visa de presse en bonne et due forme et muni d'une accréditation du Monde Diplomatique.

Malgré les demandes faites par les autorités françaises, les véritables raisons de son arrestation n'ont toujours pas été communiquées

Selon les médias, il serait reproché à Nadir Dendoune d'avoir photographié une usine de traitement d'eau, installation jugée « sensible », dans le quartier de Dora, au sud de Bagdad.

Nadir Dendoune est donc détenu sans motif officiel, sans inculpation et sans possibilité de se défendre.

La Ville de Gennevilliers a eu le plaisir en octobre 2012 d'inviter Nadir Dendoune pour la projection de son film Palestine.

Aujourd'hui, son travail de journaliste est gravement remis en cause pour des raisons arbitraires.

C'est pourquoi le Conseil Municipal de Gennevilliers :

Appelle à élargir la mobilisation avec le comité de soutien de Nadir Dendoune pour obtenir sa libération et le droit d'exercer son travail de journaliste,

Demande aux autorités françaises de tout mettre en œuvre auprès de l'Etat irakien pour qu'il soit libéré dans les plus brefs délais.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir