Elu dès le premier tour avec 58,2% en 2008, je sais que tous mes électeurs sont divers. Il y a des communistes,
des socialistes, des écologistes, des personnes sans appartenance politique. Je respecte votre
diversité avec une volonté : développer tout ce qui fait sens et société pour construire une société de
bonheur.
Vous savez aussi que je me revendique du communisme, que j’essaye d’avoir une pratique politique
quotidienne et de terrain pour dépasser le capitalisme par une révolution citoyenne.
Dans ce cadre, et après avoir consulté mon conseil de canton le 20 janvier dernier, je vous annonce
que je parraine la candidature du Front de gauche avec Jean-Luc Mélenchon.
Je le fais dans la logique de ma propre démarche : « candidat pour vous rendre le pouvoir et non le
prendre » qui fait écho avec la campagne de Jean-LucMélenchon sur le thème « Prenez le pouvoir ! ».
Mais aussi pour quatre grandes raisons :
• C’est une candidature unitaire et de rassemblement pour une vraie gauche.
• C’est une candidature qui porte des propositions en rupture avec ce système qui nous fait tant de mal avec ces cadeaux aux riches payés sur notre dos.
• C’est une candidature qui vise à redonner et porter haut la dignité du peuple.
• Cette candidature porte « l’humain d’abord » et se concrétise dans des propositions sur l’emploi, le logement, la vie en société, le respect de l’autre, la planification écologique, une conception de la société débarrassée de la loi du fric…
L’avenir ne dépend donc plus que de vous, de votre bulletin de vote le 22 avril prochain. Entre une gauche molle et une droite dure, osez choisir l’humain d’abord !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir