Le groupe communiste, alternatif, citoyen, républicain et Parti de Gauche m'a demandé de faire la tribune, après le conseil municipal sur le budget en février pour le numéro de GenMag du mois de mars. Le voici en avant première:
L’avenir de votre choix !
Vu de notre fenêtre gennevilloise bien des choix budgétaires nous apparaissent normaux, évidents. Pourtant, ils ne le sont pas !
Par exemple, le conseil général des Hauts-de-Seine, mène une politique de désengagement du public au profit du privé : privatisation de la restauration scolaire, refus de soutenir les salariés en lutte, pas d’effort sur le logement social, désengagement des crèches, …  Nous faisons, ici, des choix exactement inverses.
Personne n’a parlé de changement de politique quand Christine Lagarde a pris la place de Dominique Strass Khan au FMI, à Gennevilliers on comprendrait la différence entre la gauche et la droite si Devedjian remplaçait Bourgoin !
Le budget 2012 de Gennevilliers affiche une réelle priorité au logement pour tous dans notre ville, permet de développer une multitude d’actions pour l’épanouissement des enfants et des jeunes, respecte nos engagements du début du mandat pour construire une ville moderne et populaire, une ville où tous les gennevillois participent à la construction d’une ville solidaire dans une démarche durable et participative.
Dans le même temps, les mêmes qui vous ont expliqué qu’avec le traité de Maastricht on entrait au paradis, vous invitent aujourd’hui à accepter la rigueur, plus ou moins dure, c’est selon !

Il faut résister,  refuser la casse des services publics, refuser que l’Etat pille les caisses des collectivités locales, refuser l’austérité. Il faut remettre la société à l’endroit en  imposant une politique qui place l’humain d’abord. Cet espoir dépend de vous aussi !

Patrice Leclerc
Conseiller général