Plusieurs dizaines de personnes étaient rassemblées ce mercredi 21 décembre à la station les Agnettes (ligne 13) à Gennevilliers pour demander au Conseil Général des Hauts-de-Seine de rembourser à 50 % la carte Imagine R, carte de transports des moins de 26 ans.

Patrice Leclerc, conseiller général, a indiqué que "le département des Hauts-de-Seine est le dernier département d'Ile-de-France à ne toujours pas proposer de réductions pour les transports des jeunes.  Les autres départements franciliens - 93, 94, 77, 78, 91 et 95 - ont tous mis en place une vraie politique d'aide en direction des jeunes." Zine Boukriche, conseiller municipale délégué à la jeunesse et Président de la Mission locale de Genneviliers, insistait « sur l’importance pour les jeunes de notre ville de pouvoir utiliser les transports pour chercher de l’emploi, suivre des formations ».
Le département des Hauts-de-Seine a les moyens financiers de répondre à cette demande des jeunes du 92. C'est une nécessité pour que les jeunes puissent accéder aux transports à moindre coût afin d'étudier, de se cultiver et de se divertir.
Les jeunes présents sur place, venus de Gennevilliers, Asnières, Clichy et Villeneuve la Garenne souhaitent en cette période de fêtes que  P. Devedjian, Président du Conseil général des Hauts-de-Seine, accède enfin à leur juste revendication.
Les sommes d'argent colossales dépensées dans les Haras de Jardy, pour le Pôle Universitaire Léonard de Vinci ("Fac Pasqua") ou dans le déploiement du THD 92 seraient bien plus utiles pour financer 50 % de la carte Imagine R à tous les jeunes de moins de 26 ans des Hauts-de-Seine.
D'autres rassemblements seront organisés en début d'année prochaine dans l'ensemble du département.

Contact : carte.imaginer.92@gmail.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir