Un article du Parisien du 23/10/2011

L’Observatoire de l’habitat indigne était hier matin en visite à Gennevilliers pour faire le point sur le travail qui reste à accomplir en matière de lutte contre les logements insalubres. La commune est la seule des Hauts-de-Seine à avoir signé deux protocoles d’éradication de l’habitat indigne avec l’Etat et le département en 2003 et en 2009.