Les conférences:

- Histoire et mémoire des massacres du 17 octobre 1961 à Paris, Benjamin Stora, professeur à l’Université de Paris XIII
Le samedi 15 octobre 2011 à 16h à la Maison du Développement Culturel de Gennevilliers

- Que peut-on faire de la religion ? Jacques Bouveresse, professeur honoraire au Collège de France

Le lundi 14 novembre 2011 à 20h à la Maison du Développement Culturel de Gennevilliers

- Dogon du Mali, Adrien ROSNER, Architecte urbaniste, professeur à l’Ecole des Ingénieurs de la Ville de Paris

Le jeudi 24 novembre 2011 à 20h30, Salle Lasson à Antony (place du marché)

- Bases et principes fondamentaux de l’Éducation Nouvelle, en partenariat avec le Centre de Recherches de Pédagogie Active-Denis Coutrot, à l'occasion des 50 ans de l'Ecole Nouvelle d'Antony, l'Université Populaire d'Antony propose une table ronde animée par Francine BEST.

Le jeudi 1er décembre 2011 à 20h30 Salle Lasson à Antony (place du marché)

- Abus d’alcool et d’autres substances : une mauvaise réponse à des situations difficiles, Fatma BOUVET de la MAISONNEUVE, Médecin Psychiatre

Le jeudi 8 décembre 2011 à 20h30 Salle François Molé à Antony (place du marché)

- Où en sont les services publics ? Jacques Cotta, journaliste

Le lundi 12 déc 2011 à 20h00 à l’Agora de Nanterre

- L’Islam contre l’islamisme, Bachir Souleymane Diagne, professeur à Columbia University (New York)

Le lundi 9 janvier 2012 à 20h30 à la Maison du Développement Culturel de Gennevilliers

- Crise des institutions et VIème République, Roger Martelli, historien et journaliste, co-directeur de la revue Regards

Le lundi 6 février 2012 à 20h30 à la Maison du Développement Culturel de Gennevilliers

- Que faire avec Rousseau aujourd’hui ? Bruno Bernardi, CNRS, éditeur de Rousseau

Le mercredi 14 mars 2012 à 20h00 à l’Agora, Nanterre

- Camus : la résistance contre l’Histoire ? Laurent Bove, professeur à l’Université Jules Verne de Picardie

Le mercredi 4 avril 2012 à 20h00 à l’Agora de Nanterre

 

PROJECTIONS-DÉBATS

- Projection-débat d’un documentaire d’ Anne Kunvari, Il était une fois les patrons (2ème partie), le 24 janvier 2012 à 20h15 au cinéma Jean Vigo de Gennevilliers

- Projection-débat d’un documentaire de Josiane Maisse : “Qui accueillera les enfants ?” / “Qui accueillera nos parents ?” date à déterminer

ÉVÉNEMENT

Les deuxièmes Rencontres d’Histoire de Gennevilliers

“Être d’ici et d’ailleurs”

les 25 et 26 novembre 2011

“ Etranges étrangers” Marcel Trillat le vendredi 25 novembre 2011 en ouverture des Rencontres d’Histoire critique


Les COURS

Connaissance du système solaire

Nous parlerons de quelques lieux visités et analysés ces dernières années par différentes sondes spatiales, ce qui a permis de considérablement accroître la connaissance de notre environnement planétaire ; vous serez informé des dernières avancées concernant le Soleil, étoile autour de laquelle tout tourne, Mars, petite sœur de la Terre pour laquelle la présence maintenant confirmée d’eau liquide ouvre des interrogations sur la pertinence d’une quelconque vie martienne et Saturne, planète gazeuse et lointaine autour de laquelle tournent des anneaux de poussière qui nous apportent des informations précieuses sur la formation du Système Solaire. Un cours sera dédié à la connaissance des météorites, messagères extra-terrestres tombées sur terre et, enfin, un cours nous parlera des « exoplanètes » déjà au nombre de 539 en mars 2011, avec leurs particularités et leurs analogies avec notre Système Solaire.

5 cours 20 h 30 Résidence Universitaire d’Antony Salle associative Bât. F

Les relations Soleil-Terre, Karine Bocchialini, Institut d’Astrophysique Spatiale, Orsay

Les météorites, témoins de la formation du système solaire, Brigitte Zanda, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris

Saturne visité par la mission CASSINI, Sébastien Charnoz, Université Paris 7 – Denis DiderotLes exoplanètes découvertes par Corot, Pascal Bordé, Institut d’astrophysique spatiale, Orsay Mars, et les planètes telluriques, Jean Pierre Bibring, Institut d’astrophysique spatiale, Orsay

Les jeudis 22 et 29 septembre, 13 et 20 octobre, et 3 novembre 2011.

 

Et si on lisait Rousseau... cours de Magali Lombard et Pierre-Louis Salles

Tout le monde connaît le nom de Jean-Jacques Rousseau. Cette année nous célébrons le tricentenaire de sa naissance. C’est pour nous l’occasion d’aller voir ce qu’il a écrit vraiment. Penseur révolutionnaire, certainement. Mais en quoi ? Loin des idées reçues, nous proposons un parcours dans ses textes. A chaque séance nous lirons ensemble quelques pages de Rousseau, afin de comprendre en quoi il peut encore nous aider à penser notre présent, et se faire une idée sur ce qu’il a vraiment pensé.

Les vendredis  30 septembre, 7, 14 et 21 octobre, 4 et 18 novembre 2011 à 19h30, à l’espace Grésillons de Gennevilliers.

Grandes figures emblématiques : changer le monde, penser l’avenir

Robespierre  (Anne Jollet) : les mercredis 5 et 19 octobre 2011, de 19h à 21h à l’espace Grésillons, Gennevilliers

Louise Michel et Andrée Léo  (Michèle Riot-Sarcey, Alice Prémy) : les mercredis 4 et 18 janvier 2012 dates et lieux à confirmer

 

Réforme et révolution, Jaurès et l’émancipation démocratique (J-P Scot) : les mercredis 25 janvier et 1er février 2012 dates et lieux à confirmer

Santé et culture : on en fait tout un plat, le jeudi midi ! cours de Ginette Francequin

3 séances:   Salariat, Santé au travail (dont les toxiques, huiles)

2 séances : Roman social

1 séance :   Femmes: Fête en chansons d'ateliers.

des extraits de films pourront être support des séances.

des textes seront  être donnés à l'avance pour donner le ton au débat avec une bibliographie

Les jeudis 13 octobre, 17 novembre, 8 décembre 2011, 12 janvier, 9 février et 8 mars 2012, de 12h à 13h30, à la Snecma, quai du petit Gennevilliers, Gennevilliers

 

La matière et l’esprit, cours d’Annie Ibrahim

On oppose couramment la matière passive à l’esprit actif. L’antiquité grecque, Platon par exemple, met en scène le conflit entre les « Fils de la terre » qu’on appellera plus tard « matérialistes » et les « Amis des Formes » qu’on appellera plus tard « idéalistes ». Àl’inverse, ne dit-on pas de quelqu’un dont on juge qu’il n’est pas intelligent qu’il manque de matière grise ? Alors ? Que signifie et que vaut cette opposition courante entre la matière et l’esprit ? Nous réfléchirons à cette question en nous appuyant sur des textes de philosophes français du dix-huitième siècle. Ils nous aideront aussi à comprendre pourquoi le matérialisme a été l’objet de persécutions dans l’histoire de la culture : la pensée dominante, idéaliste, lui reproche en effet d’expliquer le supérieur par l’inférieur. Comment dépasser cette caricature, d’autant qu’elle affecte l’image dualiste que nous avons parfois de nous-même, esprit immatériel dans un corps matériel ?

Les mardis 8, 15, 22, 29 novembre, 6 et 13 décembre 2011, à 19h au Club Agir à Gennevilliers.

 

Regards sur le Maghreb ( Algérie - Tunisie d’hier à aujourd’hui ) cours de Sylvie Thénault et Alain Messaoudi  (EHESS)

- Histoire du Maghreb

- la Tunisie

- "L'Algérie française : une construction précaire"

-  "La guerre d'indépendance algérienne : une rupture dans la violence aux conséquences durables"

Les jeudis 10, 17 novembre, 1er décembre 2011 et le vendredi 9 décembre 2011, de 19h à 21h à l’espace Grésillons, Gennevilliers.

Existe-t-il des races biologiques dans l’espèce humaine ? ( les biologistes et la question des races ) cours de Christiane Silliau

1/ Race et sang avant le 18e siècle

2/ Les races définies au 18e siècle par Linné, Buffon et Blumenbach

3/ Le racisme biologique au 19e siècle et au début du 20e siècle ; le mythe aryen

4/ Apports de la génétique humaine à la tentative de définition biologique des races humaines

5/ D'où viennent les hommes ? Apport des données scientifiques contemporaines

Les samedis 3 et 17 décembre 2011, 7, 14 et 21 janvier 2012, de 10h à 12h à Gennevilliers, Maison du Développement Culturel.

 

Philosophie de l’histoire, Jacques Hoarau

Ce cours interrogera la manière avec laquelle la philosophie a considéré et considère l’histoire. Traditionnellement « la philosophie de l’histoire » cherche à ordonner les faits historiques en leur donnant un sens, selon le modèle de la « Providence » religieuse, mais aussi selon l’idée de « progrès » que l’on trouve chez Hegel ou chez Marx. Qu’en est-il aujourd’hui du travail des historiens, alors que nous ne croyons plus à la « Providence ». Interroger, en philosophe, ce travail, c’est poser au moins trois questions. 1°) En quoi l’affaiblissement des croyances religieuses a contribué à la formation de cette discipline moderne qu’est l’histoire ? 2°) Comment expliquer les processus historiques (rôles des individus ? des classes ? des institutions ?etc.), et comment périodiser l’histoire ? 3°) Faut-il concevoir que ce qui s’est passé au cours de l’histoire ne pouvait pas se passer autrement ? Ou bien que d’autres événements auraient pu advenir ? Peut-on faire l’histoire de ce qui n’est pas arrivé, sans transformer l’histoire en roman ?

Les jeudis 5 et 19 janvier, 2 et 16 février, et 15 mars 2012, de 19h à 21h au club Agir à Gennevilliers.

 

Quel humanisme au XXIème siècle ? cours d’Enza Palamara

La dernière guerre mondiale a provoqué un traumatisme tel que les fondements mêmes de  la culture occidentale en ont été ébranlés.

Les mots de Paul Valéry : "Civilisations, nous savons maintenant que vous êtes mortelles" traduisent une terrible rupture. Ainsi la notion d'HUMANISME, qui a dominé en Europe pendant des siècles, est d'abord violemment rejetée, puis sérieusement remise en cause tout le long du  20ème siècle. Ce mot pourtant a continué à fasciner les esprits soucieux de donner un sens à la condition humaine : aujourd'hui le mot "humaniste" est souvent employé. Mais dans quel sens?

La question mérite d'être posée. Le cours se propose de réfléchir sur cette notion cardinale. On essaiera de montrer la quête de nouvelles formes d'humanisme,tout en rappelant le sens premier  du mot ainsi que la naissance de ce courant de pensée qui reste encore une source où l'on peut puiser, afin de retrouver des valeurs dont notre monde a besoin pour lutter contre toutes les formes de barbarie,toujours menaçante.

Les jeudis 12 et 26 janvier, 9 février, 8 et 22 mars  2012, de 19h30 à 21h30, à Nanterre, l’Agora.


L’animal dans la littérature, entre réalité et symbole, cours de Deerie Sariols

1. Des hommes et des bêtes : destins liés.

Symbolique animale, un héritage durable.

Animaux quotidiens et exotiques : alliés ou ennemis. La ferme, le bois, les ménageries royales et les histoires d’ailleurs. Bestiaires, fables, contes, récits de voyages, héraldique.

2. Métamorphoses.

Fatigué d’être humain ? Devenez bête.

Des Métamorphoses d’Ovide à Axolotl, de Julio Cortázar.

Itinéraires initiatiques : Se perdre (La métamorphose, de Kafka), se sauver (L’Âne d’Or, d’Apulée) ou les deux (Truismes, de Marie Darrieussecq).

3. Humour bête. Ironie, caricature et non-sens.

Tu es une bête, Viskovitz, d’Alessandro Boffa.

Bestiaire, de Jean Giono.

Le perroquet de Flaubert, de Julian Barnes.

Alice au Pays des Merveilles, Lewis Carrol.

4. Pas si bête : animal sublime. L’homme et la nature, lutte et idéal.

Moby Dick, King Kong et Godzilla.

Le livre de la jungle, Kippling,

Croc Blanc, Jack London,

5. L’homme est bête : avertissements, satires et horreur de l’histoire.

Le monde à l’envers : Les grands singes, de Will Self.

Communication à l’académie, de Kafka.

La jungle humaine : Maus, d’Art Spiegelman,

La ferme des animaux, de George Orwell

Les mardis 3, 10, 17 et 31 janvier et le 7 février 2012 de 19h à 21h à la salle Abbé Joly, Asnières-sur-Seine.

 

L’immigration

La mondialisation des mouvements de population est un phénomène majeur de notre époque. Pour étudier un thème aussi foisonnant, trois angles d’attaque ont été privilégiés :

  1. Une description d’ensemble des phénomènes migratoires intégrant les aspects marché du

travail et intégration.

  1. L’exemple de la France est étudié à travers deux aspects : d’une part mieux comprendre comment l’administration met en œuvre les orientations de la politique d’immigration définies par le gouvernement, d’autre part étudier le rôle de l’immigration dans le débat politique en France.
  2. Les migrations « classiques » ou clandestines sont au cœur de l’activité européenne et posent une question : « Qui est étranger dans l’Union Européenne ?»

Une conférence…

• La question migratoire au XXIème siècle

Catherine de Wenden, Directrice de recherche au CNRS, CERI

Le jeudi 15 décembre 2011 à 20 h 30 Salle Lasson à Antony (place du marché)

6 cours….

• Regards sur deux siècles d’immigration en France, Marie Claude Blanc-Chaléard, Professeur d’histoire contemporaine, Université Paris X

Le jeudi 5 janvier 2012 à 20h30.

• La Russie, au miroir de ses migrations, Anne de Tinguy, Professeur des universités – INALCO

20 h 30 Résidence Universitaire d’Antony Salle associative Bat F

Le jeudi 12 janvier 2012 à 20h30.

• Immigration, marché du travail, intégration, François Héran, Directeur de recherches à l’INED

date à préciser

• Le rôle de l’administration dans la politique d’immigration, Alexis Spire, Chargé de recherches CNRS

date à préciser

• Le rôle de l’immigration dans le débat politique en France, Patrick Weil, Directeur de recherche CNRS

Date à préciser

• Quel avenir pour la citoyenneté européenne ?, Patrick Dollat, Maître de conférences, Université de Strasbourg

9 février à confirmer, 20 h 30 Résidence Universitaire d’Antony Salle associative Bat F


Qu’est-ce que la musique folk ? cours de Jacques Vassal

En parallèle avec les événements du cinéma Jean Vigo “Un film / un concert”, Jacques Vassal propose trois rendez-vous pour découvrir la musique folk et connaître son histoire.

Les vendredis 20 janvier,17 février et le lundi 19 mars 2012, à Gennevilliers, lieu à préciser.

Savoir écouter les chansons, cours de Stéphane Hirschi

Ce cours vise à apprendre à écouter les chansons dans toute leur richesse : aussi bien les textes que les musiques et leur interprétation. Les séances permettront de redécouvrir des chansons déjà connues et d'en découvrir beaucoup de méconnues (œuvres et interprètes), recoupées selon des thèmes variés ou des évocations de grandes figures trop méconnues comme Hélène Martin.

  1. Hélène Martin et ses poètes
  2. Le latin dans la chanson française
  3. L’image de l’Orient dans la chanson

Les samedis 28 janvier et 4, 11 et 18 février 2012, de 10h à 12h à l’espace Grésillons, Gennevilliers.

 

Comment on raconte une histoire au cinéma ? cours de Fabien Boully

Ce cours propose de donner à comprendre comment le cinéma met en images les histoires. En s’appuyant sur de nombreux extraits de films, les procédés du cinéma - les points de vue, le suspense, le personnage... - seront ainsi analysés.

Le film d’Alfred Hitchcock, La loi du silence, qui sera l’un des appuis du cours sera projeté le 13 mars au cinéma Jean Vigo.

Les mardis 6, 13, 20 et 27 mars et le 3 avril 2012, de 19h00 à 21h00 à la Maison du Développement Culturel de Gennevilliers.

 

Femmes et hommes, égalité et différences

« La femme est l’avenir de l’homme » chantait Jean Ferrat. Au-delà de cette envolée poétique, le 21ème siècle sera-t-il enfin celui de l’égalité entre hommes et femmes ? Certes, l’égalité entre les sexes est, dans son principe, inscrite dans de nombreuses lois nationales et plusieurs documents internationaux, mais, dans toutes les sphères de la société, la structure des économies maintient des inégalités ; l’accès aux sphères de décision défavorise fortement les femmes ; la culture, les medias, les religions, les systèmes éducatifs, la vie politique transmettent des normes inégalitaires.

Nous analyserons la dynamique des rapports entre les sexes pour cerner la réalité sociale, et non pas seulement biologique, de la construction de toute identité sexuée.

Une conférence...

Le jeudi 16 février 2012  à 20 h 30  Salle Lasson,  Antony (place du marché)

La place des femmes et leur histoire, un combat inachevé  pour sortir de l’invisibilité et conquérir l’égalité.

Michelle Perrot, Professeure émérite Université Paris VII

6 cours… Résidence Universitaire d’Antony    Salle associative, Bâtiment F 20 h 30

  1. L’éducation, des parcours sexués socialement différenciés dans un monde d’égalité proclamée. Nicole Mosconi,  Professeure émérite en sciences de l'éducation, Université Paris X
  1. Le sexe du travail, des inégalités  durables ? Margaret Maruani, Sociologue, Directrice de recherche au CNRS,
  1. Rapports hommes et femmes, négociations et conflits : les violences dans la sphère familiale et dans l’espace public, Maryse Jaspard,  Chercheure et enseignante en démographie, Université Paris 1
  1. Rapports sociaux de sexe, sexualité, conjugalité. Michel Bozon, Sociologue, directeur de recherches à l’INED
  1. Hommes et femmes, ont-ils le même  cerveau ? Le point de vue d’une neurobiologiste, Catherine Vidal, Directrice de recherche à l'Institut Pasteur de Paris.
  1. Liberté, égalité, parité : La représentation des femmes en politique, Françoise Gaspard, Maîtresse de conférences à l’EHESS de Paris

Les jeudis 8, 15, 22, et 29 mars, 5 et 12 avril 2012.


L’exception japonaise, cours de Patrice Jorland

Archipel à l’Orient extrême du continent eurasiatique, le Japon est le pays d’où se lève le soleil dans son mouvement apparent. Du milieu des années 1960 à la fin de la décennie 1980, il éblouissait les observateurs étrangers au point d’en faire la « médaille d’or » du développement

économique, du management et du consensus social. Las, depuis, l’astre s’est voilé et connaît une longue éclipse dont il ne sort que lorsque des calamités le frappent, comme c’est le cas depuis mars dernier. Pourtant, le Japon n’a jamais été aussi présent dans la vie quotidienne des Français, plus uniquement par ses biens de consommation durable ou par les éléments de ce que l’on croit être sa « haute culture » (formes théâtrales, estampes, cinéma d’auteurs, zen), mais bien par sa culture populaire (manga, animé, sushi-bars, voire cosplay et autres extravagances supposées). Et ce qui est vrai de la France, l’est aussi d’autres pays occidentaux. Cela ne laisse de surprendre car cette diffusion n’est ni le fait d’une expatriation massive ni d’une politique suivie des autorités ou des entreprises culturelles. En quelque sorte, il y a dans le Japon des choses à prendre que l’on ne trouve pas ailleurs. C’est de cette acculturation atypique, à laquelle nous succombons, que part le cycle de conférences afin de chercher à saisir l’exception japonaise.

Les vendredis 9, 16, 23 et 30 mars, et le 6 avril 2012, de 19h à 21h, à la salle Abbé Joly, Asnières-sur-Seine

 

Philosopher aujourd’hui ? cours de Patrick Gatignol

Pourquoi philosopher aujourd’hui,  si Dieu est, peut-être, mort, et si nos espoirs du XXème siècle sont moribonds ? Aujourd’hui peut-on encore penser un présent digne d’un avenir possible et non point être voué au nihilisme marchand, à la non-pensée médiatique et à cette pensée “fin de l’histoire” comme triomphe du monde tel qu’il va bien pour les pouvoirs dominants gestionnaires de leurs intérêts en toute inégalité universelle ?- un parcours entre Badiou, Deleuze et Derrida

Les mercredis 21 et 28 mars, 11 avril, 2 et 9 et 23 mai 2012, de 19h30 à 21h30 à Gennevilliers, espace Grésillons.

Pourquoi aller au théâtre ? cours de Claire Laurentie

1 – Comment ça a commencé : Une vieille histoire : Le mythe de Dionysos , Le théâtre antique : La comédie et la tragédie, : les figures de héros, la catharsis (Aristote) , la démocratie (Vidal Naquet)

Texte(s) : Extraits d’Antigone de Sophocle et d’Anouilh

2 -Un théâtre pour critiquer la société, les croyances : Molière, la question de la "subversion "

Texte(s) : Extraits de Tartuffe et de Dom Juan

3 – Le plaisir du spectateur : l'acteur dans le jeu théâtral

Stanislavski, Craig, Jouvet , Ducroux, Brceht,

Texte(s) : Extrait de Grandeur et Misère du 3ème Reich (Brecht)

4 – Le plaisir du spectateur : la mise en scène (et décors costumes et scénographie) Kantor Strehler, Brook, Mnouchkine

Texte(s) : Extraits de Grandeur et Misère du 3ème Reich (Brecht), La Cerisaie (Tchekhov),

5 - Le théâtre contemporain : les nouvelles formes théâtrales, la danse, et Mouawad mise en scène, texte, questionnements, le retour de la tragédie

Texte(s) : Extrait d'Incendies (Mouawad)

Les jeudis 29 mars, 5 avril, 3, 10 et 24 mai 2012, de 19h à 21h, à Gennevillliers, Club Agir.

 


LES LIEUX DES COURS ET DES CONFÉRENCES

à Gennevilliers :

  1. Maison du Développement Culturel, 16 rue Julien Mocquard, à proximité du métro “Les Agnettes”
  2. Club Agir, 9 rue Georges, à proximité du métro “Gabriel Péri”
  3. Espace Grésillons,  , à proximité du métro “Gabriel Péri”
  4. Snecma, quai du petit Gennevilliers

à Asnières-sur-Seine :

  1. salle Abbé Joly, Gymnase Jeanne d’Arc, 11 avenue Lamartine, à proximité du métro “Les Agnettes”

à Nanterre :

  1. Agora,   , à proximité de la station de RER “Nanterre-ville”

à Antony :

  1. Salle Lasson
  2. Résidence Universitaire

BULLETIN D’ADHÉSION


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir