Discours du maire de Gennevilliers, fin de visite de quartier – juin 2018

Mesdames, Messieurs,

Je m’excuse du dérangement, mais j’ai encore des choses importantes à vous dire pour l’avenir, votre avenir, celui de vos enfants et petits-enfants.

Je reviens, ici, au pied de votre bâtiment ……., comme je l’avais fait en septembre dernier pour vous inviter à participer à cette grande consultation citoyenne autour des défis pour Gennevilliers.

Je reviens, car vous êtes pour moi, pour toute l’équipe municipale des personnes importantes, celles pour qui nous consacrons tout notre temps, toute notre énergie.

Une cinquantaine de parents d’élèves, d’enseignant.es et d’élu.es s’est réunie ce soir (23 Mai 2018) dans une école de Gennevilliers pour soutenir une maman et ses deux enfants scolarisés expulsés aujourd’hui de l’hôtel où ils étaient hébergés par le 115, malgré les multiples sollicitations du Maire de la ville auprès du Préfet des Hauts-de-Seine pour empêcher les mises à la rue de famille.

La famille va dormir ce soir dans les locaux de l’école, avec l’aide des personnes présentes qui leur apportent nourriture et de quoi dormir.

Le collectif rassemblé a également discuté de la situation de toutes les autres familles menacées par une expulsion – une trentaine au total sur Gennevilliers avec une cinquantaine d’enfants et collégiens.

Ils se réuniront de nouveau demain soir, jeudi 24 Mai à 18h30 à l’école Aguado de Gennevilliers afin de décider des actions à poursuivre à l’encontre de la Préfecture des Hauts-de-Seine afin que les personnes hébergées par le 115 ne soient pas mises à la rue et bénéficient d’une solution de relogement pérenne.

Sous-catégories