SEANCE DU CONSEIL GENERAL DU 24 JUIN 2011 - GROUPE COMMUNISTE ET CITOYEN

QUESTION DE MADAME MARIE-CLAUDE GAREL A MONSIEUR LE PREFET DES HAUTS-DE-SEINE

relative a la situation du CIO de nanterre

Monsieur le Préfet,

Je me permets d’attirer votre attention sur mes vives inquiétudes concernant la décision du relogement du CIO de Nanterre dans les locaux du CIO de Rueil, à titre provisoire, mais pour une durée indéterminée.

Cette décision va à l’encontre de la politique de la lutte contre le décrochage scolaire et de l’égalité des chances.

 

Cette décision, si elle était maintenue, serait lourde de conséquences au-delà des fonctions habituelles d’un CIO:

 

- pour les jeunes non-francophones scolarisés dans deux classes à Nanterre et pour lesquels le CIO est un lieu d’accueil particulier où sont organisées des cellules spécifiques mais aussi des bilans obligatoires ;

 

- pour sa section spécialisée auprès du tribunal où il effectue des permanences dans les services de la protection judiciaire et reçoit des jeunes sous mesure de justice en  partenariat avec l’ASE et la PJJ, assurant un suivi de ces jeunes relevant de mesures d’éducation pénale.

 

Avec le déplacement du CIO à Rueil, on peut craindre que cet accueil et ce suivi ne puissent plus être assurés.

 

Le CIO de Nanterre, de par son implantation, est reconnu comme un partenaire départemental important pour la prévention mais aussi pour la population de Nanterre demandeuse de ce service public de proximité.

 

Grâce au contact quotidien qu’il entretient avec les jeunes, il apporte des solutions concrètes, notamment en terme de scolarisation. Il participe activement à la mise en place d’un système de suivi et d’évaluation de décrochage scolaire et s’implique dans le dispositif de veille éducative, ce qui nécessite par définition sa présence sur le territoire de Nanterre.

 

C’est pourquoi, je vous demande, Monsieur le Préfet, dans l’intérêt des jeunes et des familles de Nanterre, de revenir sur cette décision catastrophique qui est en totale contradiction d’une part avec la loi visant à lutter contre le décrochage scolaire, d’autre part avec la loi relative à l’orientation et à la formation tout au long de la vie.

 

Je vous remercie.

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir