SÉANCE PUBLIQUE DU VENDREDI 24 JUIN 2011 - GROUPE COMMUNISTE ET CITOYEN

Vœu de Monsieur Patrick ALEXANIAN relatif à la prise en charge à 50% de la carte Imagin’R

EXPOSE DES MOTIFS :

Notre département, véritable pont entre Paris et la grande couronne, offre aux Altoséquanaises et aux Altoséquanais de multiples zones de loisirs, de nombreux bassins d’emplois, des lieux de culture divers et de nombreuses possibilités de formations. Tous ces lieux sont accessibles à travers un réseau important de lignes de métros, de RER, de trams et de bus. Réseau, qui dans les années à venir, va se densifier.

 

Il serait contradictoire de concentrer nos efforts sur une amélioration de cette desserte sans se poser la question de l’accès à ces réseaux pour les populations les plus fragiles : les jeunes.

 

En effet, à l’heure où la question de la lutte contre la ségrégation géographique des territoires se pose dans les débats autour du Grand Paris Express, notre département se doit de mener une politique forte en matière d’accès à ces transports et de droit à la mobilité, trop souvent remis en cause par le coût des transports.

 

Dans les Hauts-de-Seine, ce droit doit être assuré pour la population la plus fragile dont nous avons la charge. Le conseil général en a les moyens financiers.

 

C’est pourquoi le groupe communiste et citoyen demande le remboursement à 50% de la carte Imagin’R pour tous les bénéficiaires de ce dispositif.

 

Le coût de cette mesure s’élèverait à 12 millions d’euros par an. Avec une réserve pour les dépenses imprévues de 9,25 millions d’euros et un budget en hausse de 28 millions d’euros en 2011, le conseil général des Hauts-de-Seine peut faire le choix de cette politique qui permettrait entre 149 € et 235 € d’économies par an pour les bénéficiaires.

 

Ce ne sont pas des petites économies pour des familles avec plusieurs enfants, aux revenus moyens.

 

Le remboursement à 50% de leur carte de transport est un signe fort à destination des jeunes, une aide concrète qui, loin d’être un luxe, est une mesure de justice et d’efficacité. C’est une question de droit à la mobilité, à l’emploi, à la formation et aux loisirs.

 

VOEU :

 

Le conseil général des Hauts-de-Seine, réuni en séance publique le 24 juin 2011 décide :

-       La mise en œuvre du remboursement à 50% de la carte Imagin’R pour tous les collégiens, lycéens, étudiants et apprentis (dont le titre de transport n’est pas pris en charge par l’employeur) de moins de 26 ans, habitant le département des Hauts-de-Seine, et qui en font la demande.

 

-       Un groupe de travail pluraliste sera réunit dès la rentrée scolaire prochaine afin de travailler sur la mise en œuvre de cette mesure.

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir