Rapport 10.259 - Contribution du département des Hauts-de-Seine aux débats Publics sur les transports.

Intervention de Patrick Alexanian pour le sud du département

Monsieur le Président, Cher(e)s collègues,  La ville de Bagneux est très concernée par les débats sur un réseau de transport circulaire autour de Paris : les deux projets – Grand Paris et Arc Express - y prévoient l’interconnexion avec le terminus de la ligne 4 du métro appelé « Bagneux-Henri Barbusse », et non pas comme je le vois dans les documents,  « Petit Bagneux ». Bagneux a tout d’une grande. Nous ne pouvons que nous réjouir que les deux projets prévoient l’interconnexion avec la ligne 4.

 

C’est la prise en compte d’un besoin fortement exprimé par les populations qui témoigne aussi de la qualité du projet urbain autour du terminus de la ligne 4 du métro : l’éco-quartier Victor Hugo, qui prévoit le développement d’activité économique, de logements, d’équipements municipaux et des modes de circulation douce.

 

Cette opportunité, c’est aussi la reconnaissance du travail de notre Députée-Maire, Marie Hélène Amiable, et des élus de notre ville auprès de l’Etat, de la Région, de la RATP et du STIF, et avec les élus du Val de Marne, au sein de l’association Orbival, qui regroupe des élus de toutes tendances politiques. Association Orbival dont je veux ici saluer encore une fois la qualité du travail qui a été reconnu par les deux porteurs de projet.

Au passage, je voudrais souligner que ce travail de notre ville avec Orbival est un témoignage qu’un travail inter départemental qui, dans ce cas, est un atout s’il est fait dans le respect mutuel et dans la volonté d’avancer. C’est l’enseignement que je tire aujourd’hui face à ces projets qui doivent déboucher par la concertation sur une décision utile avant tout aux populations.

Une interconnexion avec la ligne 4 à la station Henri Barbusse, est un choix de bon sens car il cumul plusieurs avantages :Une grande fréquentation, un territoire en développement, une action forte contre les inégalités territoriales, un nombre important d’interconnexions …

Et puisque qu’on parle des interconnexions, qui est un sujet essentiel pour obtenir un maillage efficace, je voudrais dire combien sont importants les projets suivants pour le tracé SUD :

- le renforcement du plan de mobilisation de la Région, en particulier en ce qui concerne la ligne B du RER et l’amélioration des dessertes locales ;

- un arrêt à proximité de Malakoff, Montrouge et Châtillon au terminus de la ligne 13 Châtillon/Montrouge, et du T6 dont nous estimons le prolongement utile. - Un arrêt à la gare de Clamart, en interconnexion avec la ligne N du Transilien, à proximité de Malakoff et de Vanves.

- Je répète aussi que nous sommes opposés au réseau de transport public du Grand Paris passant par Saclay et Versailles. Son abandon permettrait des économies et nous préconisons une liaison tram/train ou tramway reliant le sud à Saclay.  Enfin, l’enjeu est d’avoir une région plus dynamique et attractive en Europe. Mais aussi soucieuse et respectueuse de ses populations, de la diversité de leurs besoins et plus actives encore pour agir contre les inégalités territoriales.

Je vous remercie.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir