SEANCE DU CONSEIL GENERAL DU 25 JUIN 2010 - GROUPE COMMUNISTE ET CITOYENS

INTERVENTION DE MICHELE FRITSCH - rapport  10.159  - projet vallee rive gauche

Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues,

Alors que nous pouvons lire dans le rapport de la commission d’enquête publique qui s’est tenue du 5 janvier au 5 février 2010 dans les mairies de Sèvres, Meudon, Issy-les-Moulineaux, Saint-Cloud et Boulogne-Billancourt ainsi qu’en Préfecture :

Page 4 - Titre 2 – Le déroulement de l’enquête

Je cite : « L’enquête s’est déroulée de façon satisfaisante. Le public s’est intéressé au projet. »

Page 4 - Titre 3 – L’avis du public

Je cite :

« L’avis du public a été majoritairement défavorable au projet. Cet avis était principalement motivé par le caractère trop routier, trop minéral, trop dur du projet. Les auteurs d’avis défavorables auraient préféré la variante S3 dite à « 1,5 voies » pour les ouvrages routiers n’occupent pas trop de place et pour éviter que la future RD7 se transforme en « aspirateur à voitures ». Ils ont beaucoup critiqué les études de trafic et les justifications apportées par le maître d’ouvrage sur la nécessité de disposer d’une 2 fois 2 voies pour écouler le trafic attendu à terme. »

La logique aurait voulu que la commission d’enquêtes prenne en compte l’avis majoritaire exprimé mais tel n’est pas le cas, celle-ci donne un avis favorable au projet du département assorti d’une réserve et de 9 recommandations (dont les 5 dernières ont été émises lors de l’enquête loi sur l’eau).

Je ne citerais pas dans le détail la réserve qui concerne le projet pour les cyclistes et les 9 recommandations qui concernent

-          le contrôle qualité des mesures de compensation

-          la mise en place d’un dispositif pour assurer une circulation apaisée

-          l’amélioration du quai des Chartreux

-          Les compléments à apporter au dossier (modalités de financement du projet…)

Dans le cadre de loi sur l’eau :

-          la future passerelle de l’Ile Seguin et la future vase flottante de la Brigade des sapeurs-pompiers

-          les perrés le long du bras navigué de la Seine, face à l’Ile Seguin

-          de nombreux détails notamment ceux apportés par l’association Espaces

-          le comité de suivi

-          la convention de gestion des espaces naturels et des ouvrages.

Nous trouvons les éléments dans le rapport de la commission.

Nous pouvons nous poser la question si les recommandations seront suivies d’effets, sachant que celles-ci concernent les aspects les plus litigieux du projet.  On pourrait qualifier de bonnes intentions les réponses apportées par le département mais y aura-t-il des engagements concrets, sachant que la majorité départementale n’a pas entendu l’opposition majoritaire des populations concernées par ce projet.

Pour ces raisons, le groupe communiste et citoyens s’abstiendra sur ce rapport et demande que la majorité départementale revienne à un projet qui prenne en compte les réels besoins exprimés par les habitants des communes concernées.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir