INTERVENTION MARIE-CLAUDE GAREL

Monsieur le Président, Il y a déjà un moment qu’il est question de ce recensement des équipements sportifs, espaces et sites de pratiques. Je pense que le travail est déjà bien avancé et l’intérêt qu’il représente n’échappe à personne, en particulier dans nos villes. En effet, le développement de la pratique sportive de loisir ainsi que la pratique de compétition est important sur notre département et ne cesse de croître. Le 92 reste déficitaire en nombre et type d’équipements sportifs par rapport à la population et aux besoins.. On note en particulier un déficit important en terrains de jeux longs (foot, rugby). Ce malgré les efforts de certaines villes. Il faut donc savoir maintenant mutualiser l’utilisation de ces équipements, en connaître la nature et le nombre ainsi que leur utilisation devrait être facilitant.
Cela devrait aussi nous permettre de nous interroger sur nos propres constructions et réalisations en particulier avec la construction des collèges.
Actuellement, bien sûr, le département prévoit un gymnase quand il construit un collège mais la norme minimale  ne répond même pas aux besoins de l’établissement.
Ne pourrait-on pas d’office faire le choix de types supérieurs plus adaptés aux besoins des collèges mais aussi réellement utilisables en dehors des heures scolaires par le monde associatif sportif ou les services des sports de nos villes ?
Cela serait une juste compensation de la faiblesse de la contribution financière du département pour l’utilisation par les collèges des installations sportives des villes, contribution qui reste très inférieure au coût réel de fonctionnement des gymnases.
Un travail intéressant pourra se faire donc à partir de la lecture des résultats de ces deux recensements et permettre la signature d’autres conventions, celles-ci d’utilisation pour potentialiser les moyens existants et permettre une pratique sportive de qualité adaptée aux divers besoins : sports de loisir, sports compétitifs, valides ou non valides.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir