Rapport 13.96 subventions départementales de fonctionnement sur enveloppe attribuées aux associations sportives, comités sportifs, offices municipaux des sports et écoles municipales des sports. - Intervention de Patrick Alexanian

 

Monsieur le Président, Mes chers collègues,

Lors de la dernière séance publique du 5 avril 2013, j’avais attiré votre attention sur les interrogations qui subsistaient quant aux critères fixés pour le calcul de l’attribution des subventions aux associations sportives, comités sportifs, offices municipaux des sports et écoles municipales des sports.

En effet, les coefficients multiplicateurs ne me paraissent toujours pas refléter les besoins des associations et autres structures sportives : notamment le critère de jeunes, du nombre d’adhérents et de licenciés, du nombre d’entraîneurs diplômés, non-diplômés et d’adhérents en formation etc… Mais je m’arrête là sur ce sujet car tout cela ne serait qu’une redite de mon intervention lors de la dernière séance publique.

Je conteste également fortement la réfaction de 5 % ou 10 % selon les montants des subventions appliquée automatiquement. Le soutien aux associations et structures sportives doit bénéficier d’un investissement important de notre département. Le département ne peut pas uniquement soutenir le sport de haut niveau car il ne peut pas y avoir de sport de haut niveau sans sport amateur. Pour faire émerger les talents sportifs, il est nécessaire de soutenir le plus grand nombre d’associations et de structures sportives de proximité.

Nous avons un exemple récent, ici même dans notre département, d’un petit club sportif qui a réussi de grandes choses : il s’agit du club de basket Jeunesse Sportive des Fontenelles de Nanterre. Ce club doté pourtant de maigres moyens a réussi l’exploit de devenir Champion de France de Pro A. Certains d’entre vous ici ont sûrement assisté à cet exploit.

Je m’étonne donc, Monsieur le Président, que notre département n’octroie qu’une subvention de fonctionnement à ce club d’un montant dérisoire, 5 603 euros. Certes, vous avez annoncé lors de la Commission Permanente du 10 juin dernier qu’une subvention exceptionnelle serait versée à la JSF mais ce que je vous demande c’est un soutien plus durable et plus conséquent à toutes les associations sportives de proximité.

L’exploit de la JSF montre bien que les clubs sportifs de proximité peuvent être le lieu d’exploits sportifs et à ce titre notre département doit leur fournir tout le soutien qu’ils méritent. Nombre d’associations sportives ne pourraient pas exister sans le travail des bénévoles. Il est de notre devoir de les soutenir avec force et volonté.

Après tout, notre département vote chaque année des subventions conséquentes au Haras de Jardy… pour ne citer que cet exemple !


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir