Intervention de Patrice LeclercSur le rapport 07.308 – Manifestations sportives du département Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues, 

Le 28 août 2007, le pôle Education, Sport et Culture a écrit à l'Association Communiquer et Vivre le Handicap de Gennevilliers pour leur signifier un refus d'attribution de subvention de la part du Conseil général des Hauts-de-Seine au motif qu'il s'agit "d'une première demande".

Je crains qu'il s'agisse d'une erreur puisque le Conseil général a déjà versé des subventions à cette association:- 15 000 euros le 30/07/2003- 8 000 euros le 07/05/2004- 10 000  euros le 14/09/2005 - 10 000 le 16/01/2007Par ailleurs, le non versement de cette subvention de la part du Conseil général mettrait en péril l'activité de l'association, qui est en plein développement, et plus particulièrement son activité de formation de moniteur handisport. Une telle décision serait contraire aux ambitions affichées par l'exécutif du Conseil général en terme d'attention aux personnes vivant avec un handicap.J’ai envoyé un courriel à ce sujet au service en question, sans réponse. Je me suis donc adressé à votre cabinet et je remercie Madame Guillemin d’avoir relayé mon questionnement.Le président de l’association m’a informé qu’il s’est déplacé la semaine dernière pour avoir une réponse et on lui aurait répondu « qu’il aurait la subvention cette année » ce qui est bien, mais « pour la dernière fois », ce qui est moins bien, et surtout incompréhensible.J’attire donc votre attention sur ce dossier.J’en profite pour poser une autre question : cette association organise une activité handibasket. Cette activité est un succès mais comme tout succès pose des questions de développement. Ainsi le président de l’association m’a questionné sur les possibilités de subventionnement par le Conseil général pour rétribuer l’entraîneur. Je vous remercie de votre attention.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir