Après le succès de la conférence de presse du 17 juin 2013 annonçant la création du Comité départemental de promotion du service public de PMI, celui-ci s’est réuni ce Mardi 17 septembre pour développer son action.

 

Le malaise est grandissant dans les équipes des PMI des Hauts-de-Seine face aux régressions imposées dans leurs activités. Certes l’exécutif du Conseil général a bien entendu ce malaise. C’est la raison pour laquelle il développe une campagne de communication (lettre bleue, communiqués, déclarations…) mais la communication ne change pas la réalité !

Aussi le Comité départemental de promotion a décidé ce jour :

- d’engager deux mois de signatures de la pétition dans les crèches, les PMI et les écoles maternelles

- de rencontrer Patrick Devedjian pour débattre au fond du sujet

- de demander aux professionnels de santé de continuer à appuyer sa démarche pour maintenir un haut niveau de qualité de la Protection infantile dans le département

- de demander aux villes et élus des communes des Hauts-de-Seine de s’exprimer sur ce sujet

- d’organiser en novembre une initiative publique pour mieux faire entendre les exigences des professionnels de santé, de PMI, des parents en matière de service public de PMI dans les Hauts-de-Seine

Par ailleurs, le comité départemental pour la promotion du service public de PMI, déplore, que face aux difficultés de recrutement de pédiatres, le département des Hauts-de-Seine prenne trop peu d’initiative. Cette inquiétude est d’autant plus grande que d'autres départements agissent pour être attractifs. Ainsi le Conseil général du Val d’Oise vient de délibérer pour augmenter le taux horaire des vacations des médecins et le porter ainsi à près du double de celui des Hauts-de-Seine !

 

Téléchargez l'affichette "signez la pétition" en PDF

Vous pouvez trouver tous les éléments utiles d'information et d'action sur le site : http://www.pmi-92.org/



Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir