SEANCE DU CONSEIL GENERAL DU 24 JUIN 2011 - GROUPE COMMUNISTE ET CITOYEN

QUESTION ORALE DE MADAME MICHÈLE FRITSCH A MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL

RELATIVE AU MOUVEMENT FRANÇAIS POUR LE PLANNING FAMILIAL

Monsieur le Président,

Plusieurs élus ont reçu au début du mois de mai copie d’un courrier qui vous était adressé, envoyé par Madame Annie Lemonnier, Présidente du Mouvement Français pour le Planning Familial.

 

Il y est fait mention de la reprise en « gestion directe » par le Conseil Général de deux Centres de planification et d’éducation familiale sur la commune d’Asnières, ce qui aurait pour conséquence l’arrêt des financements de cet Etablissement d’Information et de Conseil Conjugal et Familial (EICCF).

 

Il est important de rappeler qu’un protocole d’accord garantissant le maintien des crédits au Planning familial pour les années 2009-2010-2011 existe, inscrit au titre des « actions en faveur des familles vulnérables » et de la « politique de la ville ».

 

Dans ce contexte, l’arrêt de financement par notre Département au moment de la reprise en gestion directe de l’EICCF est injustifiable. La présidente du MFPF expose très clairement l’action menée par son association, il est inutile que je la précise ici.

 

Aussi je vous demande au nom du groupe communiste et citoyen de revenir sur cette suppression de financement. Je vous demande également de nous préciser quelles mesures vous comptez prendre pour permettre que les structures, le personnel et les actions du Planning familial soient pérennes dans notre Département.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir