s

VŒU PRESENTE PAR NADINE GARCIA AU NOM DU GROUPE COMMUNISTE ET CITOYEN _ Aide humanitaire en faveur de la population civile de la bande de gaza (la majorité UMP centriste a voté contre)

Suite à l'opération militaire d'envergure déclenchée le 27 décembre par les autorités israéliennes, les conséquences humanitaires sont d'une extrême gravité pour la population civile de la Bande de Gaza.

Le bilan des victimes encore provisoire fait état de :

-1330 tués dont 437 enfants de moins de 16 ans, 110 femmes, 123 personnes âgées, 14 médecins, 4 journalistes.

-5450 blessés dont 1890 enfants

-25000 maisons détruites

-23 mosquées détruites mais aussi des réseaux d’égouts, des centrales électriques, des installations pour le gaz …

-1 million d'habitants vivant aujourd’hui sans électricité, 500.000 sans eau et les hôpitaux, débordés, manquant de matériel et de véhicules, fonctionnant grâce à des générateurs de secours.

-10 militaires et 3 civils israéliens

L'intervention militaire comme le blocus favorise les extrémismes des deux camps éloignant encore un peu plus la perspective d'un règlement politique du conflit. Avancer sur le chemin d'une paix durable nécessite que soient reconnus le droit des palestiniens à un Etat et celui d'Israël à vivre en sécurité, que le blocus soit levé et les résolutions de l'ONU appliquées.

Les ONG présentes sur place témoignent toutes du désastre humanitaire avec pour première victime, la population civile, qui vit dans une situation d'insécurité et de détresse totale.

Les domaines prioritaires d’interventions qu'elles ont identifié sont la santé (besoins matériels, médicaux et humains) ainsi que la distribution de nourriture et de produits non alimentaires (combustibles et couvertures).

Les membres de notre assemblée attachés aux principes d’humanisme et de solidarité ne peuvent rester insensibles à la détresse croissante de cette population et à la non reconnaissance de ses droits.

Notre collectivité ne peut rester à l'écart du mouvement d'aide humanitaire et en faveur de la reconstruction qui se développe dans notre pays et s’honorerait en apportant, dans les meilleurs délais, son soutien aux actions d’aide d’urgence menées par les organisations humanitaires, notamment la Croix rouge, le Secours populaire et Médecins du monde.