Séance du Conseil Général du 19 décembre 2008

AMENDEMENT - Présenté par Patrice Leclerc pour le groupe communiste et citoyen sur la délibération 08.287

Appui à l’exportation

Proposition d'amendement

Délibération page 6 article 7

Rajouter après : Les entreprises bénéficiaires s'engagent à conserver leur(s) établissement(s)  « et ne pas supprimer des emplois dans le département » des Hauts-de-Seine dans les trois ans qui suivront la mise en œuvre des présentes conventions. M. le Président du Conseil général est chargé de vérifier la réalité de cet engagement. « L'entreprise fourni à M. Le Président un état du nombre d'emploi et d'établissement dans le département au moment de la signature et au terme des trois ans. »

A défaut, il sera demandé aux entreprises concernées le remboursement intégral du soutien financier du département.

SEANCE DU CONSEIL GENERAL DU 24 OCTOBRE 2008

Vœu relatif a la privatisation de la poste

presente par patrice leclerc au nom du groupe communiste et citoyen

La Poste est en danger. La dégradation du service public rendu se poursuit depuis plusieurs années maintenant : manque de personnel, disparition de tournées, modifications de l’accueil aux guichets qui ont pour conséquences des attentes de plus en plus longues pour les usagers et une détérioration des conditions de travail pour les personnels…

92.jpgSEANCE DU CONSEIL GENERAL du 11 avril 2008

 

Intervention de Patrice Leclerc  - rapport n°08-114 et 08.87 - Developpement économique local et politique départementale de retour à l’emploi,

Monsieur le Président, cher(e)s collègues,

 

Depuis votre prise de responsabilité, vous avez une orientation déclarée Monsieur le Président : resserrer l’action du Conseil général sur ses missions, gérer avec rigueur ou plutôt développer la rigueur en limitant les dépenses. Cette orientation s’inspire d’une idéologie : le libéralisme. Ce n’est pas un scoop, vous êtes assez constant idéologiquement, Monsieur le Président, et ce depuis longtemps.

 

Cette politique, contestable, que nous contestons, a, en plus, une application qui n’est pas équitable car elle se traduit par plus de rigueur quand il s’agit de prestation en direction des personnes, d’aides directes, d’investissement dans l’humain et moins de rigueur et d’exigences quand il s’agit de contributions en faveur des entreprises.

 92.jpgSEANCE DU CONSEIL GENERAL DU 11 AVRIL 2008 - Intervention de Nadine Garcia- PDI-RETOUR A L’EMPLOI

 

Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues,

Sur ce rapport plusieurs remarques :

 

Sous couvert d’expérimentations visant à favoriser le retour à l’emploi des allocataires du RMI, ce qui est effectivement le plus important, vous avez en permanence fait appel à des sociétés privées au détriment du partenariat avec le service public. Pour quelle efficacité ?

SEANCE DU CONSEIL GENERAL DU 26 OCTOBRE 2007

Vœu relatif au maintien des services publics de proximité

presente par patrice leclerc au nom des groupes communiste, socialiste et vert
 
 
Considérant  les décisions et volontés de directions du Trésor Public de fermer définitivement les trésoreries des Bois-Colombes, de la Garenne-Colombes au 30 avril 2008, celle de Châtenay-Malabry à l’été 2008, d’arrêter l’activité de recouvrement des impôts et donc l’accueil du public pour la trésorerie d’Antony, intervenant après la fermeture des trésoreries de Fontenay-aux-Roses, du Plessis-Robinson et de Puteaux 

92.jpgSéance publique du 30 mars 2007
Intervention de Patrice Leclerc de politique général sur le "Développement économique des Hauts-de-Seine"

Monsieur le Président Sarkozy,

Chers collègues,

Le groupe communiste est attaché à la présence dans notre département de grands pôles industriels. Cela témoigne tout à la fois de l’histoire de notre département et du savoir faire des salariés de notre région qui font le succès de ces entreprises.

92.jpgSEANCE DU CONSEIL GENERAL 16 MARS 2007  - Groupe Communiste Question orale de Patrice Leclerc

Monsieur le Président Sarkozy,
Le 11 janvier dernier, les dirigeants du groupe Shell annonçaient la vente de leurs trois sites de raffinage en France. Ce changement de stratégie qui se fait une fois de plus au détriment des besoins humains et industriels ne sera pas sans incidence pour Colombes et plus particulièrement pour les 400 salariés du siège social.

patrice.jpgDepuis 2004, date d’arrivée de Monsieur Sarkozy à la tête de notre Département, la communication bat son plein : il existerait un effet Sarkozy. Mais la communication perd de sa force quand la réalité ne correspond pas aux faits. Le Président du Conseil général ne fait pas mieux que le Ministre d’Etat de Raffarin ou de Villepin. Les Hauts-de-Seine connaissent les mêmes évolutions, en hausse ou à la baisse, du pourcentage de chômeurs et de rmistes qu’au niveau national à sociologie de population égale. Rien d’original. C’est la politique de l’UMP !