Séance du 21 juin 2013 -Intervention de Patrice leclerc, groupe communiste et citoyen, Léonard de Vinci

 

Monsieur le Président,

Ce dossier Léonard de Vinci est un dossier parmi de nombreux autres qui démontre l’échec de votre idéologie et celle de la majorité  UMP/NC de notre assemblée départementale. Une idéologie qui dénigre inlassablement le service public, la fonction publique.  Vous ne ratez jamais une occasion pour vanter le privé contre le public. C’est là une filiation idéologique de Charles Pasqua à Patrick Devedjian en passant par Nicolas Sarkozy.

Ainsi sur le dossier Léonard de Vinci, contre lequel les élus communistes se sont toujours opposés, Charles Pasqua déclarait dans l’expansion : « J'ai créé le pôle universitaire Léonard-de-Vinci parce que ailleurs les formations sont toujours définies par l'Education nationale, jamais en lien avec les entreprises. " . Le directeur, Michel Barat  rajoutant : « une université de 5 000 étudiants, où l'on parlerait le langage de l'entreprise et de la technologie, où l'on valoriserait la formation continue et où l'on mettrait fin à l'université " de type stalinien ".

 

 

Les échos titraient le 4 septembre 1995 :

 

Financé par le conseil général des Hauts-de-Seine, le pôle universitaire Léonard-de-Vinci doit « révolutionner » l'enseignement supérieur grâce aux partenaires du monde de l'entreprise.

Le point rajoutait :

Charles Pasqua ne cherchait pas seulement à se faire plaisir. Il voulait surtout - il ne s'en cache pas - lancer un pavé dans la mare de l'université publique, incapable de se réformer et de s'ajuster au marché du travail (voir interview). Dans son université, toutes les disciplines « inutiles», genre lettres ou sociologie, ont été soigneusement écartées. Management, technologie, anglais, sport : voilà ce qu'on y enseignera, sans oublier les « techniques comportementales » (sic), censées faciliter le « développement personnel » à la sauce de l'entreprise.

On peut dire que l’application de cette idéologie du privé contre le public fait la démonstration de son échec :

  • La gestion est calamiteuse avec des couts de fonctionnement pharaoniques qui en arrivent à vous effrayer vous-mêmes
  • Un échec dans l’implication du privé, plus soucieux de pomper les deniers publics qu’à investir dans la formation
  • Un échec en termes de rentabilité sociale au regard de la faiblesse du nombre d’étudiant

L’échec de cette idéologie c’est vérifié aussi  avec Nicolas Sarkozy sur l’aide à la recherche d’emploi des chômeurs. Je vous rappelle le dossier Ingéus, sur lequel vous n’avez pas, dans votre aveuglement idéologique, écouté l’opposition du groupe communiste.  Là je citerai  la revue capital : « En confiant à des officines marchandes le reclassement de plusieurs dizaines 
de milliers de chômeurs, les pouvoirs publics espéraient obtenir des résultats bien meilleurs qu’avec les agents de Pôle emploi, supposés inefficaces. C’est raté. (…)

Sept ans plus tard, le bilan de l’expérience est plutôt décevant. Non seulement les taux 
de reclassement des 325 000 chômeurs confiés aux entreprises privées (géants de l’intérim, cabinets de reclassement et autres spécialistes des plans sociaux) ne s’avèrent pas tellement meilleurs que ceux de la grande maison publique, mais ils sont inférieurs à ceux du service premium de Pôle emploi. »

Troisième président, l’aveuglement continue avec vous monsieur Devedjian:

C’est le dossier de la restauration, la privatisation de la facturation de la restauration, après la privatisation de la restauration elle-même, dans les collèges, amènent à des surcouts de gestion pour le conseil général, des facturation en retard pour les familles, la casse de la liaison traitement social des familles et facturation, entrainant une baisse significative de la fréquentation de la restauration scolaire.

Sur le dossier Léonard de Vinci, et les 2 autres dossiers que j’ai cité, mais nous pouvons en trouver de nombreux autres, nous avons la démonstrationque votre majorité UMP dans son aveuglement idéologique fait preuve d’une très grande inefficacité sociale, d’une gabegie financière au profit du privée. Par pur idéologie vous assumez des fautes graves de gestion que vous identifiez toujours en retard…trop tard.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir