SÉANCE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU 29 JUIN 2012 - GROUPE COMMUNISTE ET CITOYEN

QUESTION ECRITE DE MONSIEUR PATRICE LECLERC A MONSIEUR LE PREFET DES HAUTS-DE-SEINE

relative a la politique de l’emploi industriel

Monsieur le Préfet,

Les chiffres officiels du chômage dans notre département sont clairs. Il condamne sans appel la politique gouvernementale de l'emploi menée durant les dernières années. Je vous cite les informations de la DIRECCTE 92 : "Fin avril 2012, dans les Hauts-de-Seine, 66 160 personnes sont inscrites à Pôle emploi en catégorie A. […] Sur un an, ce nombre est en hausse de 6,7 %."

Entre avril 2008 et avril 2012, le nombre de chômeurs a explosé : 40 % de chômeurs en plus en 4 ans soit près de 19 000 nouvelles personnes inscrites en catégorie A, 22 000 en catégorie A, B, C sur cette période.

Face à cette situation désastreuse de l'emploi, le groupe communiste et citoyen lutte contre l'abandon de toute ambition de politique industrielle créatrice d'emplois dans notre département. A chaque séance du Conseil Général, je dénonce au sein de cette assemblée la baisse continue du nombre d'emplois industriels, mais rien de concret et d'efficace n'est mis en place.

Notre département doit demeurer une terre industrielle or, d'année en année, force est de constater que les effectifs du secteur industriel altoséquanais diminuent. Près de 12 000 emplois supprimés entre 2007 et 2010, soit une baisse de 12 % du nombre de salariés du secteur industriel.

Aujourd'hui, la part du secteur industriel représente moins de 10 % du total de l'emploi salarié dans les Hauts-de-Seine contre 13 % il y a 5 ans. A l'inverse, la part des effectifs salariés dans les services est passée de 70 à 73 %.

Le "tout tertiaire" prôné dans le 92 n'est pas une solution d'avenir. Les enjeux du développement durable exigent une relocalisation de la production industrielle dans notre pays et dans notre département. L'investissement productif créateur d'emplois doit être favorisé au détriment des activités de spéculation financière néfaste à l'ensemble de l'économie.

Monsieur le Préfet, ma question est donc simple. Après l'échec de la politique des pôles de compétitivité acté dans notre département par la fin du soutien accordé par le Conseil Général et suite à l'alternance politique à la tête de l'exécutif national, pouvez-vous nous indiquer les nouvelles directives gouvernementales pour la défense de l'emploi industriel dans notre département ?

Je vous remercie.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir