RAPPORT N° 05.532  Intervention de Christian Fischer

traite de delegation du service public - assainissement

Monsieur le Président, Chers Collègues,

Avec cette délibération, il nous est demandé d’approuver le transfert de la gestion du système GAIA du département à la SEVESC. Vous connaissez notre position sur la concession au privé de ce service public départemental. Ce transfert s’inscrit bien dans cette poursuite de la privatisation des services publics, un transfert qui, selon vous, permettrait des économies. Rien n’est moins sûr.


En effet, l’intérêt public, pour nous, ne peut cohabiter avec une gestion concédée à un opérateur privé. Je le rappelle la SEVESC continue de réaliser des profits confortables ; pour 2003, ces bénéfices s’élevaient à plus de 2 millions d’euros, en augmentation de 10% sur 2002. Alors que dans le même temps, la redevance et le coût des prix de raccordement ne cessent d’augmenter pour le contribuable.

Nous nous abstiendrons donc sur ce rapport et nous vous reformulons la demande d’un retour de la gestion de l’assainissement au conseil général. Aujourd’hui, de nombreuses villes, des départements aussi, font ce choix de revenir à la régie directe, démontrant des coûts inférieurs à la délégation de service public.


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir