Séance du Conseil Général du 19 décembre 2009

Rapport 08.260 - Convention de mise à disposition des œuvres et convention de cession à titre gratuit des biens de l’association pour la maison de Chateaubriand   - Intervention de Patrice Leclerc

Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues,

Ce rapport est la suite logique du rapport 08.73 du 11 avril dernier qui diminuait la subvention à l’association et vous engageait dans la reprise en gestion directe de la Maison de Chateabriand.

Cela fait plusieurs années que notre groupe demande cela. Nous ne pouvons qu’être satisfait de cette décision qui va dans le sens de faire cesser une gabegie financière et développer une véritable mise en valeur du patrimoine des Hauts-de-Seine.

Rapport N°08.193 Demande de subvention de l’agence

 pour la vallée de la culture pour 2008  

Monsieur le Président,

 

Avec ce rapport, vous nous demandez d’avaliser la décision du conseil d’administration de l’Association de préfiguration du centre européen de création de l’île Seguin, prise le 28 mai dernier, de modifier son appellation et son objet.

92.jpgSEANCE DU CONSEIL GENERAL  du 11 avril 2008

 

Intervention de Patrice Leclerc  - rapport 08.73 - Subvention à l’association  pour la maison de Châteaubriant

Monsieur le Président,

Chers collègues,

 

Le 30 mars 2007 le groupe communiste c’était abstenu sur ce rapport. Au motif, je cite : " la subvention de 1 420 747 euros est très élevée. Surtout la part salariale qui est de 924 005 euros. Notre subvention participe d’avantage à payer des salaires qu’à mener des actions. Cela correspond à 21 salariés qui toucheraient le même salaire que moi. Je ne suis pas bien payé, certes, mais cela fait beaucoup en fonction de l’activité de cette association. "

92.jpgSEANCE DU CONSEIL GENERAL du 11 avril 2008

 

Intervention de Patrice Leclerc  - rapport  CULTURE, ANIMATIONS CULTURELLES, TOURISME

Monsieur le Président, cher(e)s collègues,

 

Le département des Hauts de Seine est doté, dans le domaine de la Culture, d’importants moyens humains, intellectuels, financiers, et nous disposons d’un nombre important de structures culturelles.

 

Il y a de nombreuses initiatives intéressantes dans les Hauts-de-Seine. Mais notre département pourrait faire beaucoup en matière culturelle. Nous avons les moyens humains, intellectuels, nous avons des moyens en termes de structures culturelles, nous avons les moyens financiers.

Séance cu 30 mars 2007 du conseil général. Intervention de Patrice Leclerc sur la politique culturelle des Hauts-de-Seine

Monsieur le Président Sarkozy,

Mes chers collègues,
Il y a de nombreuses initiatives intéressantes dans les Hauts-de-Seine. Mais notre département pourrait faire beaucoup en matière culturelle. Nous avons les moyens humains, intellectuels, nous avons des moyens en termes de structures culturelles, nous avons les moyens financiers. Il nous faudrait un projet, une volonté plus charpenté.

photo7.jpgSEANCE DU CONSEIL GENERAL 30 Mars 2007 - Intervention de PATRICE LECLERC
Rapport 07.39 - Subvention de fonctionnement à l’association pour la maison de chateaubriand année 2007

Monsieur le Président Sarkozy,

Le groupe communiste s’abstiendra sur ce rapport. Nous ne doutons pas de l’intérêt pour le département des Hauts-de-Seine, pour ses habitants, d’avoir des actions dans et autour de la maison de Chateaubriand, remarquable lieu si j’en crois mes collègues du sud du département.

dgiz_fete_huma.jpgSEANCE DU CONSEIL GENERAL 30 Mars 2007 - Intervention de PATRICE LECLERC - Rapport 07.85 -Subvention de fonctionnement aux conservatoires et écoles de musique du département pour l’année 2007

Monsieur le Président Sarkozy,

Mes chers collègues,

Le 22 Décembre 2006 nous adoptions le Schéma Départemental des enseignements artistiques avec l’idée de donner au public et en particulier aux plus jeunes un outil renforcé de connaissance, de rencontre, de création et d’apprentissage artistique. Nous ne pouvions que souscrire à l’ambition alors annoncée dans ce schéma départemental à savoir je cite : "mettre en œuvre une politique d’accompagnement culturelle d’aménagement du territoire en faveur de l’enseignement artistique spécialisé, et organise l’accès du plus grand nombre à un enseignement artistique diversifié, de qualité et de proximité ". Nous regrettons cependant que ce schéma départemental soit concomitant à un désengagement de l’Etat dans ce domaine.

patrice.jpgSéance du 30 mars 2007 - Rapport 07.150 - Eléments modificatifs du Schéma Départemental de développement des enseignements artistiques.

Monsieur le Président Sarkozy,

Mes chers collègues,

Je ne reviendrais pas sur ce que j’ai dit lors de mon intervention sur le Schéma Départemental des enseignements artistiques et la raison qui nous avait incité à voter pour celui-ci considérant que les ambitions qu’il portait en matière de développement de la pratique artistique allait dans le bon sens.

Mais avec ce rapport, c’est la politique de la carotte et du bâton que vous menez en matière culturelle en voyant bien que la carotte est symbolique alors que le bâton est réel.

RAPPORT N° 06.282 - aide en faveur des conservatoires pour l’organisation des examens départementaux - Intervention de Patrice leclerc Monsieur le Président Sarkozy,

Dans les années précédentes, comme dans les autres départements, ces examens départementaux étaient organisés par l’union des conservatoires du département, subventionnée par le conseil général.