Intervention de Nadine GarciaSur le rapport 07.293 – Allocation exceptionnelle de fin d’année Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues, En 1998, lorsque notre groupe avait proposé à notre assemblée de mettre en place cette allocation exceptionnelle de fin d’année, nous souhaitions que les personnes allocataires de revenus minimum aient droit comme tout à chacun à passer des fêtes de Noël en famille et pour ceux qui ont des enfants que ces derniers ne soient pas privés de fête, ni de cadeaux.

articles.jpgLe 14 octobre 2007 

Monsieur le Président,
 
J'ai pris connaissance de votre communiqué de presse, dans lequel vous justifiez la baisse des subventions aux associations caritatives par le fait qu'elles présentent un budget excédentaire.
Cet argument ne me semble pas sérieux. C’est une justification à postériori de baisses considérables et que  le rapport présenté en séance n’évoque à aucun moment.

consg.gifSéance du 16 mars 2007 - Question orale de Nadine Garcia
relative à la maison départementale des personnes handicapées


Monsieur le Président,

Voilà plus d’un an que la Maison Départementale des Personnes Handicapées est ouverte. Son objectif était de mettre en place un lieu unique d'information et d'orientation ainsi que d’évaluation pour l’attribution de la prestation de compensation du handicap conformément à la loi du 11 février 2005. Cette maison est destinée à faciliter les démarches des personnes en situation de handicap et de leurs familles.

92.jpgVœu relatif a l’arrêt des expulsions et à la construction de logements sociaux
présenté par madame Nadine Garcia au nom des groupes communiste, socialiste et vert


Hier, 15 mars a pris fin la trêve hivernale. Cette date signifie la reprise des expulsions locatives. Cela signifie une aggravation des conditions de vie des familles les plus précaires. Cela signifie aussi une déstabilisation croissante pour les enfants qui perdent ainsi tout repère.


Séance du 30 mars 2007 - Intervention générale sur la petite enfance
 Nadine Garcia



Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues,

Nous avions pu tous constater à l’occasion du résultat des Etats Généraux que les Altoséquanais avaient de fortes exigences en matière de petite enfance. Je rappelle que leur demande portait sur des solutions à la fois collectives (augmenter le nombre de places en crèches) et innovantes (financer le développement de nouveaux modes de garde plus souples) plutôt que sur des aides financières individuelles.

Séance du 30 mars 2007 - Intervention générale sur la cohésion sociale
 Michèle Fritsch



Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues,

L’UNIOPSS, Union Nationale Interfédérale  des Œuvres et Organismes Privés Sanitaires et Sociaux, association regroupant 20 000 établissements et services privés à but non lucratif du secteur social, médico social et sanitaire, dont notamment la Croix Rouge, le Secours Catholique, le Secours Populaire, vient d’appeler les candidats à la présidentielle à « construire un avenir solidaire ».

Séance du 30/03/2007 - Rapport 07.98
Règlement intérieur du Fonds de Solidarité pour le Logement
Intervention de Michèle Fritsch



Monsieur le Président, Cher(e)s Collègues,

Avant de présenter l’amendement présenté par notre groupe, j’ai une question sur les concordats :
Depuis le retrait de la CAF de ce dispositif fin 2006 il subsiste la possibilité d’un concordat avec le Conseil Général selon le montage financier suivant :

plnb.jpgSEANCE DU CONSEIL GENERAL 22 DECEMBRE 2006 - Intervention de Patrice LECLERC - Rapport n° : 06 437 - Subvention exceptionnelle à la Maison départementale de l’Outre-Mer dans le cadre de sa liquidation.

Monsieur le Président, mes chers collègues,
En cohérence avec nos positions sur la Maison de l’Outre Mer, le groupe communiste votera contre l’attribution des 870 000 alloués au titre de la liquidation de la Maison de l’Outre Mer.